Développement et Paix lance sa campagne

Quelque 805 millions de personnes souffrent de la faim quotidiennement, soit une personne sur neuf, et 50 % de ces personnes sont elles-mêmes agricultrices. En lançant sa campagne Carême de partage aujourd’hui, mercredi des Cendres, Développement et Paix invite les Canadiennes et Canadiens à manifester leur solidarité avec les populations dans les pays du Sud, sous le thème Parce qu’on sème, on donne.

La campagne met l’accent sur l’importance des agricultrices et agriculteurs familiaux dans la lutte contre la faim. Nous poursuivons ainsi la campagne Une seule famille humaine, de la nourriture pour tous lancée par le pape François et menée par Caritas Internationalis et ses membres à travers le monde pour éradiquer la faim.

Cette année, dans son message du Carême, le pape François appelle les chrétiens à affronter la culture de l’indifférence enracinée dans notre société et qui contribue à perpétuer la pauvreté :

« Pour cela, chers frères et sœurs, je désire prier avec vous le Christ en ce Carême : « Rends notre cœur semblable au tien » (Litanies du Sacré Cœur de Jésus). Alors nous aurons un cœur fort et miséricordieux, vigilant et généreux, qui ne se laisse pas enfermer en lui-même et qui ne tombe pas dans le vertige de la mondialisation de l’indifférence. »

« Le Carême, ajoute-t-il, est un temps propice pour montrer cet intérêt envers l’autre par un signe, même petit, mais concret, de notre participation à notre humanité commune. »

Nous recevrons au cours de la campagne quatre visiteurs en provenance des pays du Sud, qui viennent témoigner du travail qu’ils réalisent avec les populations vulnérables, avec l’appui de Développement et Paix. Les visiteurs sont :

  • Père Edwin Gariguez, Secrétaire général de Caritas Philippines/NASSA
  • Mgr Eugenio Rixen, Évêque de Goiás, Brésil
  • Père Jesús Alberto Franco, secrétaire général de la Commission interecclésiale Justice et Paix, Colombie
  • Sœur Modestine Rasolofoarivola, supérieure générale de la Congrégation des petites Sœurs de Marie Magnificat, Madagascar

Le point culminant de la campagne Carême de partage 2015 aura lieu le dimanche 22 mars, aussi appelé Dimanche de la solidarité, avec la tenue d’une quête dans les paroisses catholiques du pays.

« Nous invitons les Canadiennes et les Canadiens à faire preuve d’une grande générosité pour soutenir le travail urgent et nécessaire que mène Développement et Paix pour améliorer la vie des communautés locales dans les pays du Sud », affirme Josianne Gauthier, directrice du Service des programmes au Canada àDéveloppement et Paix.

Grâce aux dons du public, Développement et Paix travaille à bâtir un système alimentaire plus équitable et un monde plus juste. Le travail de nos partenaires permet entre autres à des familles d’agriculteurs en Afrique, en Amérique latine, en Asie et au Moyen-Orient d’avoir accès à de la formation et à des innovations agricoles qui les aideront à obtenir de bonnes récoltes. Ces familles se réunissent également en communauté afin de partager ces ressources, créer des coopératives, avoir accès aux marchés et faire valoir leurs droits.

Il y a plusieurs façons de participer à la campagne Parce qu’on sème, on donne de Développement et Paix :

  • en donnant à la collecte paroissiale
  • en faisant un don en ligne à www.devp.org/donnez
  • par téléphone au 1 888 234-8533
  • en textant PAIX au 45678 pour faire un don de 10 $.

– 30 –

Source :
Marianne Drouin, agente de communications
514 257-8711, poste 318
514 772-9085 (cellulaire)
marianne.drouin@devp.org

Source – site Développement et Paixmessage intégral

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.